Retour à la page d'accueil
Google
 
Web www.carkoo.com
 

 
   
 
 
Voici comment associer confort et sécurité. Toute première recommandation: efforcez vous d'éviter le stress du départ. Les animaux ressentent tout changement dans notre humeur et dans la vie quotidienne. Si vous avez l'habitude de sortir son panier de transport uniquement pour l'emmener chez le vétérinaire, il y a gros à parier que Minet aura disparu comme par enchantement à l'heure d'embarquer. Le bon sens commande de laisser négligemment le dit panier sur le sol plusieurs jours avant l'exode, ouvert et tapissé d'un coussin ou d'un bout de couverture et d'attendre que, poussé par la curiosité, votre chat aille l'explorer, y mettre son odeur et peut-être y faire la sieste. Le jour J, si personne ne s'énerve, tout se passera bien. En revanche, s'il y a de l'électricité dans l'air, l'animal sera anxieux et risque d'être malade en voiture.
 
 
Faire voyager son chat en voiture, c'est facile si l'on prend certaines précautions !
   
Par prudence, on demandera au vétérinaire un léger tranquillisant qui sera administré avant le départ. Autre précaution: le laisser à jeun depuis le matin. Histoire de limiter les mauvaises surprises liées au mal de l'auto.

Pour le transport, le bon vieux panier en osier est le mieux accepté car naturel et aéré. Les boîtes en plastique rigides, plus solides, sont pratiques à condition de s'ouvrir par le haut et pas latéralement (essayez donc de pousser un chat récalcitrant dans un logis si peu accueillant!). Impératif : votre protégé doit voir et ne pas se sentir vu. A l'intérieur d'une vraie cage avec des barreaux dans laquelle il ne peut pas se dissimuler, il ne se sentira pas en sécurité. A proscrire: les sacs de voyage, étouffants par temps chaud, surtout si la route est longue. Même s'il est habitué à la voiture, votre chat doit toujours voyager enfermé dans son panier (comme pour les déplacements en train ou en avion). Imaginez qu'il lui prenne l'envie de sauter sur vos épaules nues, toutes griffes dehors, à 130 km/heure. Ou qu'il vienne se faufiler entre les pieds du conducteur! Par ailleurs, si vous avez un accident, même bénin, votre protégé risque d'être transformé en projectile ou de s'enfuir, affolé, par la fenêtre ou la portière, au risque de se perdre.
Que vous soyez en pique-nique, sur un terrain de camping ou sur une aire de repos d'autoroute, bref dans tout endroit inconnu, n'accordez à votre matou qu'une liberté très surveillée. Même pour la halte-pipi ou pour lui donner à boire, imposez lui la laisse et le harnais pour l'empêcher de s'éloigner. Timide et discret, le chat n'accourt que rarement quand on l'appelle, surtout dans un environnement nouveau, et attends tapi dans sa cachette que son propriétaire le retrouve. Cela peut prendre du temps! Mieux vaut être prévoyant pour deux.

       Avec quelques précautions il se révélera le plus           accommodant des compagnons de voyage...



 
 
 
plus d'articles Quand minet est du voyage
Cinq conseils pour prendre la route avec lui
Les règles de bonne conduite
La garde pendant vos vacances
Voyager sans problème avec votre chien
   

 




  
  

Votre prochaine voiture sera ?

un véhicule neuf
une occasion
pas d'idée
Résultats
 

PublicitéPartenariatFournisseurAccès PRO
Copyright © CARKOO 2006 . Droits réservés
recevoir la newsletterfaire découvrir le sitelivre d'orCARKOO dans vos favorisnous contacter