Retour à la page d'accueil
Google
 
Web www.carkoo.com
 

 
   
 
 
 
Pour la première fois en France, près de 1000 femmes ont été interrogées sur leur comportement au volant et les rapports qu'elles entretiennent avec leur véhicule professionnel.
A la fois informative et ludique, cette enquête aborde des questions originales, telles que le type de voiture préférée des femmes ou encore les activités qu'elles pratiquent au volant.


Une étude IPSOS/LEASEPLAN innovante
Issue d'une enquête IPSOS réalisée entre avril et mai 2002, l'étude sur les femmes et leur véhicule professionnelles innove par l'ampleur de l'échantillon concerné (793 femmes) ainsi que par la profondeur de son investigation (étude détaillée des comportements et des attentes des utilisateurs de voitures de fonction).
Elle s'inscrit dans une étude plus large intitulée " Les Français et leur véhicule de fonction ", commandée par LeasePlan (le leader mondial de la gestion de flottes automobiles) afin de mieux connaître les attentes de son client final : le conducteur. Les interviews ont été réalisées auprès de conducteurs professionnels âgés de 18 à 60 ans, sur leur lieu de travail. Ce dossier met en relief les différences notoires qui peuvent exister entre les conducteurs de véhicule professionnel féminins et masculins, que ce soit en termes de perceptions, d'attitude au volant ou d'attentes à l'égard de la voiture. S'écartant des sentiers battus, elle dresse un panorama complet de l'univers féminin de la conduite, avec des résultats parfois surprenants !

Un privilège tardif et… relatif !
Un véhicule professionnel choisi pour elle…

Les chiffres de l'étude montrent que ce sont surtout les hommes (74%) de plus de 35 ans (61%) qui disposent d'une voiture de fonction. 63% des femmes se sont vu imposer leur voiture, et seulement 36% d'entre elles ont pu la choisir (contre respectivement 48% et 51% pour un homme).
Cette absence de liberté de choix se retrouve logiquement avec la couleur du véhicule : à peine 20% des femmes ont pu la choisir (contre 32% pour les hommes). Pour 10% des femmes de 31-35 ans, le véhicule de fonction a été obtenu lors d'une promotion (contre 6% sur l'ensemble et 14% pour les hommes de 26-30 ans).
Ces chiffres confirment que les femmes doivent attendre plus longtemps qu'un homme pour disposer d'un véhicule de fonction. On constate que 57% d'entre elles préfèrent disposer d'une augmentation de salaire que d'un véhicule professionnel (contre 53% pour les hommes). Une différence significative : 54% des femmes ont recours à la voiture de fonction et 46% aux indemnités kilométriques (contre 29% pour les hommes). Des écarts apparaissent également au sujet des modalités de mise à disposition du véhicule d'entreprise. 46% des femmes l'utilisent à temps complet, comme s'il s'agissait d'un véhicule personnel (contre 55% des hommes) et 26% s'en servent de temps en temps, lorsque leur emploi du temps nécessite des déplacements professionnels (contre 17% pour les hommes).

Choix du véhicule : le sens pratique
Un choix sous influence ?

Pour 77% des femmes, le choix du véhicule s'effectue aussi selon des critères professionnels, liés à leurs besoins. Seules 23% des femmes déclarent être influencées par leur conjoint et/ou leurs enfants dans le choix du véhicule professionnel (contre 17% pour les hommes). Dans ce cas, l'influence du foyer porte sur la taille de la voiture (71%), l'utilisation prévue(54%), le confort (48%) et la sécurité (45%). La marque n'arrive en revanche qu'en 5ème position.

Sécurité et commodité avant tout !
Par contre, les femmes privilégient d'abord la sécurité avant la dimension fonctionnelle (39 et 29%), soit l'inverse des hommes.

Les femmes préfèrent les petites !
Concernant le type de véhicule choisi, les femmes roulent principalement (52%) dans des citadines (type Saxo, 106, Twingo, Clio,…), puis dans des voitures moyennes (type Mégane, 306 ou 307, Golf…) et des utilitaires comme le Berlingo. Si ce choix peut s'interpréter comme une solution de commodité par rapport à des modèles plus encombrants, il résulte aussi pour partie d'une absence de liberté de choix.

Le véhicule professionnel au quotidien et au féminin
Les femmes plus propres ?
Les femmes semblent plus nombreuses que leurs collègues masculins a nettoyé leur voiture de fonction elles-mêmes (60% contre 56%) et 37% la font nettoyer (contre 42%). Ce souci de la bonne tenue du véhicule se retrouve pour l'entretien mécanique où elles devancent même les hommes (66 contre 65%)

Les femmes moins " roulantes "
67% d'entre elles parcourent moins de 20 000 km en moyenne par an avec leur voiture (contre 47% pour les hommes). 25% effectuent entre 21 000 et 50 000 km (contre 43% chez les hommes), 4% plus de 50 000 km (contre 0%), de même elles sont 16% à ne s'en servir qu'une fois par jour (contre 9%) et 23% 10 fois par jour et plus (contre 27%).

Casanières et… profiteuses ?
Pour la nature des déplacements effectués, 60% des femmes interrogées se servent de leur véhicule pour des déplacements professionnels (contre 72% pour les hommes), alors que, pour 19%, ce sont les trajets personnels qui l'emportent (contre 9% pour les hommes). Paradoxalement, les femmes déclarent aussi l'utiliser moins souvent que les hommes pour les week-end et les vacances.
Si pour 25% des hommes, la journée de travail s'achève quand on monte dans la voiture, le chiffre passe à 34% chez les femmes. Pour 63% d'entre elles en revanche, elle se termine quand on rentre chez soi (contre 69% pour les hommes).

Un sens du civisme plus développé
Plus prudentes !

Sans surprise, les femmes déclarent respecter davantage les limitations de vitesse que les hommes (70% contre 62%). Même constat pour le port de la ceinture de sécurité (83% contre 75%). En d'autres termes, si les femmes sont impliquées dans moins d'accidents que leurs homologues masculins, la raison principale tient peut-être au fait qu'elles font preuve de davantage de prudence.

Plus fragiles ?
En terme d'impact sur la santé, même si le mal de dos vient en tête chez les deux sexes, il est à noter que les femmes sont plus nombreuses que les hommes à évoquer la fatigue liée à la concentration (77% contre 68%) et le stress (71% contre 56%).

Plus inquiètes ?
Parmi les deux types de risques les plus inquiétants, les femmes mettent loin devant le fait d'être victime d'un accident provoqué par un autre conducteur (68%). Viennent ensuite le fait de provoquer soi-même un accident (37%), tomber en panne (25%), se faire braquer à l'arrêt (24%), se faire flasher par un radar (15%) et se faire agresser par d'autres conducteurs (15%). L'amplitude la plus significative avec les réponses des hommes concerne celle relative au radar (-16%) et la crainte de se faire braquer (+10%).

Activité à bord : au volant une femme reste une femme !

Si les activités principales effectuées dans la voiture ne surprennent pas (écouter la radio, téléphoner, chanter, écouter cassettes, CD, manger et boire…) ; en revanche, d'autres activités plus insolites confirment que la voiture est bien plus qu'un simple moyen de transport et qu'elle peut parfois devenir un véritable lieu de vie. 18% des interviewées déclarent se coiffer dans leur voiture, 17% lisent le journal, 16% dorment, 14% changent de tenue, 13% draguent, 11% se maquillent. 12% flirtent ou font l'amour.
Pour cette dernière activité, il est amusant de constater que deux fois plus d'hommes déclarent la pratique : excès de vantardise masculine ou discrétion féminine ?

Que veulent les femmes dans leur voiture ?
Parmi les aménagements souhaités, l'ensemble des personnes interrogées évoquent en priorité le kit main libre (48%), le lecteur CD(42%) et l'aide à la navigation (33%). Quant aux femmes en particulier, elles citent en premier le lecteur CD (42%) et le kit main libre (39%). Cependant, il faut remarquer que près d'un tiers des femmes (32%) n'ont aucune attente particulière vis-à-vis de leur véhicule professionnel (contre 23% chez les hommes).
Cette indifférence, ou du moins cette absence de suggestions en termes de besoins, semble davantage liée à la perception que les femmes développent au sujet de la voiture, considérée comme un simple moyen de transport impersonnel, qu'à une satisfaction totale et immodérée à l'égard de leur véhicule.

LeasePlan, en bref : Avec une flotte de plus d'un million de véhicules et une présence dans 26 pays, LeasePlan est aujourd'hui leader mondial de la gestion de parcs automobiles. Le loueur multimarques est une filiale à 100% de ABN Amro Lease Holding, elle-même filiale à 100% de ABN Amro Bank.
Contact presse : fred.kim@kalahari.fr et esther.taieb@kalahari.fr
Tél. : 01 41 10 80 00 Fax : 01 41 10 96 18
 

Vous souhaitez réagir à cet article ?
votre avis, votre témoignage

 
 
 
plus d'articles Le véhicule professionnel se féminise
Montre-moi ta voiture
La voiture, c'est une affaire de femme
Hommes et femmes n'ont pas la même vision des choses
Dis-moi comment tu conduis ?
   


 




  
  

Votre prochaine voiture sera ?

un véhicule neuf
une occasion
pas d'idée
Résultats
 

PublicitéPartenariatFournisseurAccès PRO
Copyright © CARKOO 2006 . Droits réservés
recevoir la newsletterfaire découvrir le sitelivre d'orCARKOO dans vos favorisnous contacter