Retour à la page d'accueil
Google
 
Web www.carkoo.com
 

 
   
 
 

En effet, la location avec option d'achat (LOA) existe et c'est une formule simple.
Un organisme financier achète à votre place une voiture neuve dont vous devenez locataire, moyennant le versement d'un dépôt de garantie (en principe 15% du prix du véhicule) et des loyers mensuels. Si vous disposez d'un apport personnel important, vous pouvez majorer nettement le montant du premier versement, ce qui réduit le montant des suivants. Certaines formules fonctionnent aussi sans apport initial (DIAC-Renault notamment). Au terme de la location qui dure en moyenne de 24 à 60 mois, vous avez la possibilité de rendre le véhicule à l'établissement financier en récupérant votre mise de départ ou de l'acheter au prix indiqué dans le contrat. Ce prix correspond généralement au montant du dépôt de garantie.

 
 
La formule est apparemment attrayante, mais comporte des contraintes qu'il vaut mieux connaître avant de s'engager. La première : bien que locataire du bien, vous supportez les charges incombant normalement au propriétaire. Il vous faudra donc entretenir la voiture, payer la carte grise émise au nom de l'organisme de LOA. Autre inconvénient, les frais d'assurances pour une LOA sont plus élevés que pour un crédit classique. En effet, l'établissement vous impose de prendre une assurance tous risques et vous devez souscrire - même si elle est facultative - une assurance " perte financière " vous mettant à l'abri de tout risque financier ( destruction accidentelle du véhicule, par exemple ).
LOA correspond davantage aux conducteurs qui privilégient la notion d'usage, changent fréquemment de véhicule et effectuent un kilométrage supérieur à
20000 km .
A défaut d'une telle garantie, vous aurez à régler de votre poche la différence entre le remboursement de l'assureur automobile et le prix du véhicule figurant sur l'échéancier à la date du sinistre.
Vous devez aussi prendre en compte le coût des assurances décès invalidités chômage, facultatives mais fortement conseillées. Il faut par ailleurs savoir qu'en cas d'impayés de mensualités, vous supporterez des pénalités importantes.

Au final cependant le coût d'une LOA n'est pas très éloigné de celui d'un crédit classique. Comme on le souligne chez DIAC Renault, le choix entre les deux formules doit essentiellement se faire en fonction de son besoin : le crédit convient aux clients qu souhaitent conserver leur véhicule longtemps et font un faible kilométrage annuel; la LOA correspond davantage aux conducteurs qui privilégient la notion d'usage, changent fréquemment de véhicule et effectuent un kilométrage supérieur à 20000 km . D'ailleurs, il est intéressant de constater que ce type de produit séduit tout particulièrement les clients qui utilisent leur véhicule à des fins professionnelles (profession libérale, commerciaux, visiteuses médicales…), et ont une approche plus rationnelle de l'automobile.

Assurance comparez-les
Pour mesurer l'impact global de l'opération, qu'il s'agisse d'un financement par crédit classique ou par LOA, tenez compte du coût des assurances que vous souhaitez souscrire (décès, invalidité, chômage, et pour la LOA perte financière ).Comparez aussi l'étendue des couvertures: une économie sur le coût peut cacher une garantie moindre.
 
 
 
plus d'articles Location avec option d'achat : est-ce interessant ?
Location : les précautions à prendre


 




  
  

Votre prochaine voiture sera ?

un véhicule neuf
une occasion
pas d'idée
Résultats
 

PublicitéPartenariatFournisseurAccès PRO
Copyright © CARKOO 2006 . Droits réservés
recevoir la newsletterfaire découvrir le sitelivre d'orCARKOO dans vos favorisnous contacter